Catégorie : Foulée des Vignerons

Histoire de l’APA de ses origines à son 30eme anniversaire.

Texte, par le président Maurice Mano.

On dit depuis des mois que nous allons fêter les 30 ans des foulées des vignerons ! 30 ans, dit comme ça, ça peut paraître long et court à la fois. Du coup, on vous propose un petit historique sur la création des foulées des vignerons, et vous allez voir, celle-ci est particulièrement liée au village, à des personnalités connues, et bien évidemment, à l’histoire de l’Avenir Pédestre Arsacais.

Au début des années 90, un petit groupe de coureurs et coureuses Arsacais pratiquaient leur activité sportive ensemble dans la commune :
Françoise Bonnifait, Stéphane Boréave, Francis Boudou, Chantal Durieu et Laurent Lapègue.

Francis Boudou pratiquait la course à pied également avec quelques collègues de travail qui organisaient eux même des courses dans la région.
Il avait pour ami et voisin Michel Hébert, un ancien conseiller municipal en charge du comité des fêtes. Au fil des discussions, ils ont eu la volonté d’organiser une épreuve à Arsac et de la placer sous l’égide du comité des fêtes.

L’idée a fait son chemin, et le maire de l’époque, Gérard Dubo a donné le feu vert au projet, l’a soutenu et l’équipe municipale a assuré la logistique. Et c’est ainsi que nos cinq Arsacais, avec le support de la commune, se sont lancés dans l’organisation de la 1ère épreuve en 1992.

Evidemment, ils ont été aidés !

Laurent Lapègue, policier municipal, a géré les problèmes de sécurité.

Les pompiers avec leurs véhicules ouvraient et fermaient la course.

Des membres du conseil municipal (Gérard Songy, entre autres) et une équipe de bénévoles du cru avaient largement mis la main à la pâte.
A l’époque, le lieu de départ et d’arrivée était devant les écoles actuelles.

Les viticulteurs Arsacais avaient particulièrement bien soutenu cette première course par leur dotation en vin et par la possibilité de passer par leurs domaines et vignes.

La manifestation s’était bien déroulée et avait, pour une première, eu un succès encourageant.

L’année suivante, en octobre 1993, l’association l’Avenir Pédestre Arsacais fut créé et Francis Boudou en fut le premier président.
L’organisation de la manifestation revint au club, qui depuis fait perdurer la tradition. L’aide des vignerons du village reste intacte et leurs très nombreux dons nous permettent de proposer une des dotations les plus généreuses de la région pour une course à vocation locale.

La grande majorité des commerçants du village, mais aussi des alentours, apportent également un soutien indispensable à cette manifestation, de par le sponsoring ou la fourniture de matériels ou cadeaux. La liste complète de nos partenaires figure d’ailleurs ici : Nos partenaires.

Le soutien de l’équipe municipale n’a jamais faibli en 30 ans et les Foulées des Vignerons restent inscrites dans la vie de la commune.

Depuis 2018, il a été mis en place un partenariat caritatif avec l’association les Liens du Cœur et nous reversons 1€ par inscription à l’association.

Pour aller encore plus loin dans l’histoire des foulées des vignerons, il faut savoir que cette année, comme depuis 30 ans, nous allons décerner le prix Jean-Luc Vonderheyden. Ce prix récompense l’équipe qui aligne les 4 meilleurs représentants sur la plus grande course (cette année : 18km). Voici donc un focus sur l’origine de ce trophée :

Lors du montage de la première édition, un homme de grande qualité très impliqué dans la vie communale, en témoigne ses différents mandats de conseiller municipal, disparaissait tragiquement le 11 février 1992. Jean-Luc Vonderheyden fut emporté par une leucémie à seulement 38 ans !

Second fils de Mme Davis, propriétaire du château Monbrison à cette époque, il présidait aux destinées de cette propriété viticole arsacaise.
Viticulteur de grand talent, il avait permis au château Monbrison de remporter la coupe des crus bourgeois en 1988 et 1990.
Très cultivé et d’une grande gentillesse, sa disparition a peiné le village et laissé un grand vide parmi ses amis.
L’un d’entre eux, Gérard Dubo, maire d’Arsac, avait suggéré, d’honorer la mémoire de ce vigneron trop tôt disparu.
Ainsi fut fait, et avec l’accord de Laurent Vonderheyden son frère et actuel propriétaire du Château Monbrison, naquit le challenge Jean Luc Vonderheyden.
Aujourd’hui encore, Laurent Vonderheyden perpétue le souvenir de son frère à travers ce challenge avec un joli trophée remis en jeu tous les ans et une caisse de château Monbrison remise à l’équipe vainqueur.
Et en cette année 2022, c’est donc le trentième anniversaire de la création des Foulées de Vignerons mais aussi celui de la disparition de Jean-Luc Vonderheyden, à qui nous continuons de rendre hommage chaque année.
Maurice Mano

Message du président de l’APA Maurice Mano

Bonjour à toutes et à tous.

Lors de la dernière réunion du bureau APA et de la commission Foulées, il a été décidé de reporter la 28ème édition des Foulées au dimanche 16 octobre 2022.

Ce choix a été pris en tenant compte des incertitudes sur les conditions sanitaires à venir liées principalement au variant Delta de la Covid 19.

J’espère que vous comprendrez et partagerez cette décision.

D’ici là, prenez soin de vous et passez de bonnes vacances

Maurice

RUN MARQUIS RUN

samedi 15 février 2020

Les 17 bénévoles de l’APA présents (et en plein travail !) au trail nocturne caritatif organisé par le château Marquis de Terme à Margaux (33).

Foulée des Vignerons 2019

Le diaporama concocté par les pros du FBI est arrivé, c’est le moment de se laisser éblouir par le travail du FBI sur la Foulée des Vignerons 2019. Ha! Oui, FBI, c’est l’association arsacaise Faites de Belles Images

Ils sont venus, ils étaient tous là.

Merci à nos amis bénévoles

La soirée des bénévoles au gymnase d’Arsac

Remise des récompenses 2018 au château d’Arsac

Article de G.C. dans Sud Ouest

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén