samedi 24 juillet 2021

Ce samedi 24 juillet, coureurs et marcheurs de l’APA ont participé ensemble à une sortie d’entrainement longue… longue au point d’en mener certains à faire un marathon.

Cette sortie a débuté un dimanche matin de mai, presque comme les autres. Mais ce dimanche là, lors d’une discussion classique entre Julien B, Jean-Christophe et Julien E, l’heure était déjà au bilan des sorties faites depuis 1 an…. et, contexte oblige, ce bilan était bien maigre… et on voyait s’envoler tous nos prochains objectifs personnels. 

Ne pouvant pas nous déplacer vers nos objectifs, il fallait les faire venir à nous… et c’est ainsi que l’idée de courir un marathon “entre nous” est né.  Il a déjà fallu trouver une date, et en cette période de vacances, ce n’était déjà pas facile de réunir les 3 organisateurs. Seule la date du 24 juillet permettait de réunir les 3 J (vous aurez deviné qu’il s’agit des 2 Julien et de JC…)

Mais faire ce marathon juste entre nous 3 n’aurait pas été drôle. L’idée était d’inclure un maximum de participants, et notamment les marcheurs de l’APA. Et pour motiver le plus grand nombre, il ne fallait pas en effrayer certains avec la distance du marathon et donc laisser la possibilité à chacun de courir la distance souhaitée. C’est ainsi que rapidement, on s’est dit qu’il fallait faire des boucles dans et autour d’Arsac. Ainsi, chacun pourrait faire ce qu’il est en mesure de faire (et peut-être plus, nous y reviendrons…).

Très vite, les différents mails et échanges au sein du club ont montré un réel enthousiasme auprès des coureurs, et nous y sommes allés !

Les tracés nous ont demandé un peu de temps de réflexion et de repérage (parfois autour d’une p’tite mousse, ça aide à réfléchir). Fallait-il faire plus de route pour faire un tracé de marathon classique, ou devions-nous jouer le confort et la sécurité en courant majoritairement dans les forêts. La deuxième option fut rapidement adoptée pour éviter tout risque, notamment celui d’avoir trop chaud de courir sur la route un 24 juillet…

Le 24 Juillet approchant, les 3 J se sont mis en ordre de bataille pour permettre un bon déroulement de la journée. Dès le jeudi, on a présenté le parcours final à quelques protagonistes. Ce même jour, le matin, en toute discrétion, Julien B a été tondre 2 chemins en friche avec sa propre tondeuse de maison (environ 2 km tondus). Une détermination à toute épreuve.

Le vendredi, Julien E et JC ont pu prendre un congé pour gérer le fléchage des parcours, et Julien B a finit de tracer le rouge, en débauchant le soir.

Et enfin, nous y sommes…

Le 24 juillet, pendant que Julien E ouvrait et mettait en place la salle pour le départ, Julien B disposait les ravitaillements intermédiaires dès 7h00.  Rendez-vous était donné à 07h30 pour un départ à 07h45, et tous les coureurs répondaient présents, comme prévu.

Fred, la compagne de JC, et Cyril, de retour d’un Trail Alpestre de 173km étaient aussi présents pour l’assistance et les reportages photos.

Parallèlement à la sortie course à pied, une marche était organisée par Maurice. Et parmi les marcheurs, Olga, aussi coureuse, arrivait volontairement plus tôt pour venir à notre rencontre et nous voir partir.

Après quelques bavardages, et une photo pour immortaliser le moment, le départ était donné à 07h47 par Julien B, toujours prêt !

Direction, le tracé Vert, qui partait vers Macau, seule boucle « routière ». Quelques minutes plus tard – enfin entre 45 et 70 minutes – nous revenions vers la salle Soubeyran, où Frédérique nous avait préparé un ravitaillement digne des plus grandes manifestations – sourire compris !

Au cours de ce tracé, nous avions également fait la rencontre de Cyril, qui à coup de réflexe, immortalisait le moment – et notamment le passage d’un chevreuil devant un groupe de coureurs.

Après une courte pause, tous les coureurs repartaient pour un deuxième tour qui allait les mener au-delà du semi (23km). C’était la boucle la plus dure, celle qui part vers Margaux, et derrière le château du Tertre… Pas mal de chemins, de cailloux et de sable. Pas facile de lever les pieds, mais au final, tout le monde en est venu à bout.

Pour Jérôme et Aude, cette journée aura marqué pour eux la première fois où ils auront franchis la barre du semi. Bravo à eux.

Au bout de ces 23 km, les 3 J accompagnaient de Graziella continuaient leur périple en petit groupe. Fabien rejoignait la bande en arrivant un peu plus tard. Ariane (accompagnée d’Aude à vélo), Bruno et Delphine se lançaient aussi sur la boucle en direction du Pian et au 32ème kilomètre.

Murielle, Alexandra, Alain, Jérôme, Jean-Claude, Olivier et Pierre en restaient là pour aujourd’hui mais pouvaient se reposer sereinement en attendant la suite de la journée. Michel, notre toujours plus jeune homme de 79 ans en restait là aussi, après avoir accompagné à la perfection Alexandra, de 62 ans sa cadette.

Au 28ème Kilomètre, un ravitaillement posé par Julien B nous attendait, tout comme Cyril, qui prenait quelques photos à l’aide de son drone cette fois ci.

Nous voici désormais au 32ème kilomètre, où les 5 comparses du premier groupe continuaient tant bien que mal le périple. Delphine, quant à elle, arrivait au-delà de son objectif de base en franchissant pour la première fois la barre symbolique des 30 km, encouragée et motivée par Bruno. Bravo à elle !

Au départ de la dernière boucle, il restait toujours les 3 J accompagnés de Graziella et Fabien. Lors de cette dernière boucle, JC et Julien B s’envolaient sur un rythme endiablé alors que Graziella se dépêchait pour être à l’heure à l’auto-école accompagnée de « coach Fabien ». Et Julien E prenait le temps de finir à son rythme…

Dans un second temps, Ariane continuait elle aussi son périple, toujours accompagnée d’Aude à vélo.

Un dernier ravitaillement, au 37ème kilomètre nous attendait, puis à tour de rôle, Julien B, JC, Graziella (avec « coach Fabien ») et Julien en terminaient avec ce marathon atypique – fatigués – mais heureux de rejoindre les copains à la salle Soubeyran.

Ariane quant à elle, en terminait quelques temps après, heureuse et fière d’avoir fait pour la première fois un marathon. Un immense bravo à elle ! Sa joie était communicative à l’arrivée, et il faudra quelques litres de breuvage pour éponger sa grande soif après cet effort, nouveau pour elle.

Une fois tout le monde revenu, place à l’apéritif, offert par le club, et au pique nique, tiré du sac. Encore un bon moment d’échanges et de partages entre membres du club. Michel avait également tiré du sac ses anciens albums photos pour nous conter ses exploits passés, et nous prouver par la même occasion, que l’on peut rajeunir avec le temps.

L’après-midi, toujours festive, a été ponctuée par quelques parties de pétanques et molky entre membres des différentes sections du club. La bonne humeur, et bien sûr la mauvaise foi, étaient de la partie.

Au final, météo aidante, cette journée fut un réel succès. Pour tous les participants, il y a eu un réel plaisir d’avoir passé une journée ensemble bien différente des entrainements habituels. Il y a aussi, la fierté de voir ceux qui ont dépassés leurs limites. Enfin, les nombreux retours reçus des participants ont été particulièrement motivants pour les organisateurs.

Rendez-vous est déjà pris l’année prochaine pour une seconde édition !

 

27 juillet 2020

Message du président de l’APA Maurice Mano à tous les adhérents.

Bonjour à toutes et à tous.

Lors de la réunion du bureau APA et de la commission Foulées d’hier soir, il a été décidé de reporter la 28ème édition des Foulées au dimanche 17 octobre 2021.

Ce choix unanime au sein du bureau et de la commission, a été pris en tenant compte des incertitudes sur les conditions sanitaires à venir,de l’absence de sponsors (que nous avions décidé de ne pas solliciter dans cette période difficile financièrement pour la grande majorité) et donc un budget prévisionnel largement déficitaire, sans doute aussi du risque de ne pas voir un nombre de bénévoles et de participants suffisant.

J’espère que vous comprendrez et partagerez cette décision.

Il en va de même pour les diverses sorties annulées du 1er semestre qui seront reprogrammées sur l’année prochaine.

. Il vous sera proposé , sur un dimanche matin de fin septembre ou tout début octobre, une marche sous forme de challenge, suivie d’un repas, qui nous permettra de nous retrouver (plus de précisions vous seront données sous quelques semaines)

D’ici là, prenez soin de vous et passez de bonnes vacances

Maurice

 

Le  janvier 24 janvier 2020 s’est déroulé à la salle des fêtes d’Arsac l’Assemblée Générale de l’APA

 

Le 06 octobre, l’APA randonne dans le secteur de l’étang de Cousseau.

Dans le cadre de ses activités, un groupe de randonneurs de l’APA a parcouru le territoire de la zone protégée de l’étang de Cousseau pendant la journée du 6 octobre 2018 sur une distance de 15kms. Nous avons pique-niqué sur le site, accompagnés par une guide naturaliste que nous remercions pour sa courtoisie et sa compétence. Les images ramenées se trouvent dans la rubrique “randonnée”.

Article paru dans le journal Sud-Ouest du 11 juillet 2018

article paru dans le journal Sud-Ouest du 22 juin 2018

Le dimanche 17 juin 2018                                                                                                 

les coureurs de l’APA ont fait péter les chronos au “Trail des Grands Crus” de Pauillac. Résultats et photos avec un petit clic .

Le dimanche 17 juin 2018

Treize randonneurs de l’APA ont parcouru 15 km sur le Domaine de Certes et Graveyron, accompagnés d’une guide naturaliste en matinée. Des images par ici.

Le dimanche 15 avril 2018 aura lieu le marathon de Cheverny (41)

Pour plus de détails voir les rubriques calendrier course à pied et randonnées.

Le samedi 17 février 2018 L’APA a participé à la 1ère édition de la Run marquis run, organisée pour la 1ère fois par le Château Marquis de Terme à Margaux.

L’APA y a participé à plusieurs titres:

* avec 4 inscrits Janny, Martine, Fabrice et Annie, sur la marche 8 km

* avec un coureur, Philippe, arrivé 2ème sur le podium pour le trail de 13,4km

* avec 14 bénévoles répartis sur le circuit

Très bonne organisation , et surtout ambiance sympa; et dotations, tant pour les participants que pour les bénévoles, dignes d’un grand cru de l’appellation Margaux

Expérience à renouveler.

Merci à tous les participants qui ont ainsi fait connaître l’APA au delà de ses frontières arsacaises.

Le vendredi 2 février 2018 s’est tenu l’Assemblée Générale de l’APA

voir ci-après l’article publié par Georges Césaire dans SUD OUEST du 5 février.

Le 07 octobre 2017 s’est tenu à Lacanau la journée des animateurs, organisée par le CDRP33.

Madame Nicole Mestres  Madame Annie Ha, Monsieur Jacky Gouineau, Monsieur Guy Amiot et, Patrick Doux ont participé à la journée des animateurs à Lacanau.

Les personnes dont les noms figurent ci-dessus, accompagnent fréquemment des randonnées au sein de l’APA. Elles ont pu participer à un “rando challenge” le matin, dans le secteur de l’étang de Cousseau. Après un repas convivial à la résidence Azuréva de Lacanau, nous avons reçu une formation, lors d’une randonnée test, dont le but était de nous informer et de nous sensibiliser aux problèmes de sécurité en randonnée pédestre, formation conduite par Madame Françoise Locroard du CDRP33. Le tout dans une ambiance amicale, détendue, mais studieuse.

L’APA et les forums des associations 2017

L’Avenir Pédestre Arsacais sera présent cette année dans trois forums de la communauté de communes Médoc Estuaire.

Le samedi 9 septembre a eu lieu le forum des associations d’ARSAC et de MACAU.

Succès pour ces deux manifestations qui ont permis d’enregistrer l’adhésion de plusieurs nouveaux coureurs/coureuses et randonneurs/randonneuses.

Le samedi 16 septembre : forum des associations de SOUSSANS de 10h00 à 13h00